Production Locale !
14 jours pour changer !
Livraison gratuite dès 80€
3,8/5Trustpilot
L'histoire de la Fraise

L'histoire de la Fraise

0 commentaire minutes reading

La fraise est ce délicieux fruit rouge, issu des fraisiers et qui vient charmer vos assiettes tous les printemps avec sa saveur acidulée parfois légèrement sucrée et sa couleur chatoyante. À consommer en nature ou à utiliser comme ingrédient dans la tartelette et la charlotte, elle est très appréciée par bon nombre de personnes. Il y a de multiples façons de la déguster. Pourtant, la majorité d’entre nous ne connaissent même pas son histoire.


Son origine


Les fraisiers poussent à l’état sauvage depuis la préhistoire dans plusieurs régions de la planète, notamment en Amérique du Nord, en Europe occidentale et en Asie. À cette époque, ils sont appelés les fraises des bois de l’espèce Fragaria Vesca. Ce sont des fruits très parfumés et de petite taille. À l’ère antique, les Romains appréciaient leur goût et leur odeur agréable. Ils les utilisaient dans des produits cosmétiques comme des masques de beauté grâce à leurs vertus thérapeutiques.
Les fraisiers sont mis en culture pour la première fois dans le jardin du Louvre avec 12 000 pieds vers le XIVe siècle. Les fraises des bois font aussi l’objet d’une cueillette faramineuse dans les Alpes. Depuis le Moyen Âge, celles-ci s’introduisent dans les jardins et les potagers. Pour obtenir un meilleur rendement, leur culture fait appel au fumage et au paillage du sol, d’où son appellation : la baie de paille. À l’époque de la Renaissance, les hommes aiment consommer ce fruit avec du vin et les femmes avec de la crème.
Les fraises intègrent le monde du commerce à partir du XVe siècle. Les Anglais et les Hollandais ont amélioré les espèces sauvages pour obtenir des fruits plus gros. Vers la fin du XVIe siècle, l’explorateur Jacques Cartier rapporte en France, depuis les Amériques, l’espèce Fragaria virginiana. Depuis lors, des plants de fraisiers de Virginie aux fruits plus gros et de couleur rouge plus foncé longent les murets des jardins botaniques. D’autres espèces plus parfumées sont également ramenées du Chili comme la Fragaria chiloensis.
La fraisiculture s’est développée. Des hybridations et des multiplications par stolons sont réalisées pour donner naissance à plusieurs variétés de fraises, dont le fraisier moderne de nos jours.


La saison des fraises en France


Les Français privilégient la culture des petites fraises des bois, qu’ils considèrent plus parfumées que les hybrides américaines. Ces variétés abondent aussi bien les marchés locaux que les jardins familiaux. Leurs cultures sont plus favorables dans un climat océanique, qui se rapproche de celui de leur biotope d’origine.
La saison de maturation des baies de paille varie suivant la variété. Elle s’étend d’avril à novembre. Néanmoins, des techniques de culture artificialisées, comme la méthode hors-sol, sous tunnel ou encore chauffée, permettent de produire ces fruits hors saison. En France, les fraises sont cueillies généralement entre avril et juin. Il y en a plus de 600 variétés, allant de la célèbre Gariguette à la grosse Pajaro. Certaines d’entre elles sont récoltées jusqu’au début de l’automne. L’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle-Aquitaine constituent les principales régions productrices. Mais l’Espagne et les États-Unis détiennent encore la tête du classement en termes de production mondiale.


Bon à savoir sur ce délicieux fruit rouge


Contrairement à ce qu’on le pense, la fraise n’est pas le véritable fruit du fraisier. Ce sont les minuscules graines sèches qui se trouvent à la surface de la fraise. Dénommées « akènes », elles croquent sous la dent. La délicieuse chair acidulée et rouge que l’on mange n’est autre que le réceptacle hypertrophié de la fleur.
Les fraises font partie des rares produits qui sont peu caloriques, mais très vertueux. Elles contiennent plus de 90 % d’eau et seulement 30 cal pour 100 g. Ces fruits comportent également tous les atouts nutritionnels pour rester en bonne santé comme les antioxydants et les vitamines C. Sur ce, évitez de les équeuter avant de les laver. Sinon, ils vont perdre leurs vitamines en engorgeant de l’eau.

Partager
Commentaires Voir les commentaires sur "L'histoire de la Fraise" Laisser un commentaire
  • 0
Comparer les produitsSupprimer tous les produits
    Il n'y a aucun article dans votre panier
My Farm Base
Catégories
POULE LAPIN CHEVAL OVIN VACHE RECYCLERIE DESTOCKAGE ! Blog Service Client Mon compte